22/08/2006

 Je casse donc je suis...

Début de semaine pour moi, 5 interventions dont la première pour un abribus vandalisé sur     .

 

Certaines personnes ont comme moyen d’expression, la dégradation de biens d’autrui (public ou privé).

 

 

 

 

Pourquoi ? Je laisserai les théories et ou explications à des personnes plus compétentes que moi dans ce domaine.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces actes  n’ont pas qu’un coût financier, mais peuvent parfois représenter un danger.

Mission du superviseur pour cette intervention, sécuriser et ou  baliser pour la sécurité des clients mais aussi pour les autres usagers de la Voie Publique.

 

 

 

Une fois terminé, il prendra toutes les informations utiles et les communiquera (via le Dispatching) à la société propriétaire et gestionnaire de l’abribus.

 

 

 

D’autres dégradent ou cassent les valves publicitaires pour l’affiche qu’elles contiennent,

Si il est vrai que certaines de ces affiches donnent envie, il faut savoir que celles-ci sont disponible gratuitement auprès de la marque à qui appartiennent les valves (le nom de la firme est toujours visible).

 

A votre service,

 

 

P.S. : si une ou des affiches vous intéressent, présentez-vous après la campagne d’affichage.

 

 JCD… Allée Verte n° 50 (chaque mercredi de 12h00 à 15h00), proximité arrêt de Trooz.

 

Clear… Quai des Usines n° 163 (se présenter au secrétariat à l’entrée), proximité arrêt Quai des Usines.

 

 

22:30 Écrit par Pat. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/08/2006

Pas d'intervention ce jour, et pour cause....

Ce jour, pas d’intervention, pour cause, premier jour de week-end.

 

Et oui, mes horaires et jours de travail correspondent aux heures d’exploitation du réseau STIB, je ne travaille pas 21 heures d’affilée 7 jours sur 7, mais le 8/16 du lundi au vendredi, c’est exclu !

Je travaille 4 jours,  suivi d’un week-end de 2 jours (appelé un 4/6 dans le vocabulaire STIB) et cela toute l’année.

Pour moi, pas de problème avec cet horaire, cela fait + de 10 ans que ça dure et j’aurais du mal pour en changer.

 

J’en ai profité pour changer d’air, une journée aux Etangs de Virelles, Réserve Naturelle près de Chimay.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui, Natagora (association que je ne connaissais pas) faisait découvrir le monde fascinant des abeilles et malgré la pluie, belle découverte grâce à un guide passionné.

 

Si Natagora permet de découvrir avec autant de guides passionnés, la nature et ses secrets, il serait dommage de ne pas cliquer sur le lien à droite !

 

A mardi, bonne semaine à vous.

 

 

 

 

 

20:13 Écrit par Pat. dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

19/08/2006

Je stationne mon véhicule où je veux, oui mais....

Ce jour, 2 interventions, la première un bus bloqué et la deuxième une difficulté de passage sur la ligne.

 

Ces interventions, faisaient suite dans le deux cas à des stationnements irréguliers, en toute connaissance de cause pour les conducteurs des véhicules en infraction.

 

Il est vrai, qu’en général les contrevenants font attention que leur véhicule ne gêne pas la circulation des autres usagers de la Voie Publique, sauf qu’ils oublient que les autres ne roulent pas seulement en voitures, en camionnette ou petit camion.

Et oui, il circule aussi à Bruxelles des véhicules de gros gabarit dont ceux de la STIB, De Lijn et Tec.

 

Les sociétés de transport en commun, ont trois types de bus, Le Midi +-9m de long/+-2m35 de large, le Standard +- 12 de long/2m50 de large et l’articulé +- 18m de long/ +- 2m5 de large.

 

La mission du superviseur intervenant, est de faire appel à la police pour résoudre le problème. Entre-temps, il fera le nécessaire pour limiter au maximum les désagréments pous les clients, le personnel de conduite et permettre dès lors la circulation des autres usagers de la Voie Publique.

 

Une fois la police sur place, celle-ci fera le nécessaire pour faire évacuer le (ou les ) véhicule en infraction et qui bloque le (ou les) bus.

Pour ce faire, la police identifiera le propriétaire du véhicule, ira le chercher si il habite les environs ou fera appel à une dépanneuse pour enlever le (ou les) véhicule en infraction le tout avec un P.V. à la clé.

Un fois le problème résolu, la ou les lignes de bus ou tram perturbées reprendront leur itinéraire normal.

Il faut savoir, que la STIB, de Lijn ou la Tec ne gagne rien à devoir faire appel à la police pour permettre à ses véhicules de circuler normalement et même si elle reçoit une indemnité pour le dommage subit de la part du contrevenant, sa mission n’est pas remplie envers le client.

 

 

 A votre service,

 

 

N.B.: code de la route, Article 24. - Interdiction de l’arrêt et du stationnement.

Il est interdit de mettre un véhicule à l’arrêt ou en stationnement à tout endroit où il est manifestement susceptible de constituer un danger pour les autres usagers de la route ou de les gêner sans nécessité.....

 

 

 

20:51 Écrit par Pat. dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |