25/09/2006

Porte ouverte,

 

Ce dimanche, 4 interventions et un petit tour à la 3° fête de la moto sur la parking Delta. 

 

 

 Un accident sur la ligne ,

 

une vérification sur une déviation ligne ,

 

un service bloqué sur la ligne ,

 

et un problème à l’arrêt Trône.

 

L’accident sur la ligne , un passager du véhicule tiers (stationné sur l’accotement en saillie qui sépare le site propre bus de la chaussée) a ouvert la portière* du véhicule au moment du passage du bus.

 

 

Résultat un rétro en moins pour le bus et une portière pliée pour le tiers + immobilisation 1h20 du bus pour remplacement.

 

A votre service,

 

*N.B. : Article 28. du code de la route - Ouverture des portières.

Il est interdit d’ouvrir la portière d’un véhicule, de la laisser ouverte, de descendre d’un véhicule ou d’y monter, sans s’être assuré qu’il ne peut en résulter ni danger ni gêne pour d’autres usagers de la route [en particulier les piétons et les conducteurs de véhicules à deux roues]. (A.R. 4.4.2003, art. 21 ; entrée en vigueur : 1.1.2004).

10:04 Écrit par Pat. dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

23/09/2006

120 Avenue de Tervuren,

 

Ce 22/09, 6 interventions et un drink pour un départ à la pension , ce 23/09, 4 interventions.

 

Un abribus vandalisé et un service bloqué sur la ligne KRAAINEM - OPPEM suite à une festivité qui semble avoir été oubliée par les services compétents de la STIB.

 

Les deux autres interventions, pour mettre en place une déviation à Woluwé-Saint-Lambert sur les lignes SCHUMAN - KONKEL et VIADUC E 40 - TRANSVAAL et une mini déviation sur les lignes et  pour le montage d’une grue au 120 Avenue de Tervuren.

 

 

 

 

Et oui, le (nouveau) propriétaire a reçu le permis de bâtir pour ce lieu qui a fait couler beaucoup d’encre sur la démolition de l’hôtel de maître ( en partie classé par la Commission Royale des Monuments) qui s’y trouvait. 

Il semblerait que dans la nouvelle construction, la façade démontée sans précaution sera intégrée.

 

 

A votre service,

 

 

N.B.: DIX ANS DACTION POUR UN BON PROJET

 

Un projet de reconstruction de qualité voit le jour

 

PÉTITIONS-PATRIMOINE: rue du Marteau 19, 1000 Bruxelles

A s s o c i a t i o n S a n s B u t L u c r a t i f

http://www.petitions-patrimoine.be/

 

Après dix ans de lutte, le dossier du 120 avenue de Tervuren va t-il trouver un épilogue heureux ?

 

Rappelons que c’est précisément la scandaleuse démolition de ce bâtiment classé, en 1993, qui a suscité la création de Pétitions-Patrimoine.

 

En février 2003, Pétitions-Patrimoine a signé une convention avec la SA Odebrecht, propriétaire du 120 av. de Tervueren.

 

En échange du désistement de P-P de son recours devant le Conseil d’État contre le permis d'urbanisme délivré le 18 juin 2001, le promoteur renonce à son projet que nous avions qualifié de

« F r a n k e n s t e i n » lors de sa présentation fin 2000.

 

Rappelons que celui-ci ne reconstruisait la façade du 120 qu'au prix de son surhaussement et de la démolition des 122-124 av. de Te r v u e r e n ; deux immeubles formant le contexte architectural indispensable à une reconstruction du 120.

 

La signature de cette convention permet au promoteur de finaliser son projet de bureaux situé rue de la Duchesse (juste derrière le 120 et partie du même permis). En effet, en cas d’annulation totale du permis par le Conseil d’État, ces bureaux, suite à l’adoption du PRAS, ne pouvaient plus être autorisés.

 

De notre côté, le retrait du recours présentait une opportunité de débloquer ce dossier.

 

Nous avons veillé à inscrire dans cette convention un maximum de garanties quant à nos revendications principales.

 

À savoir : reconstruction du 120 sans surélévation et maintien des maisons d’origine aux 122 et 124 (maison de l’architecte J. Rau).

 

Le promoteur disposait d’un délai de six mois pour introduire une nouvelle demande de permis en ce sens.

 

C’est ce projet, dessiné par Pierre Blondel, qui a été présenté à la presse ce 18 décembre.

 

 Il se compose, d’une part, d’un ensemble aux 118-120 avec, d’un côté, la remise en place les parties classées et, de l’autre, une construction moderne, qui « dialogue » (mais sans pastiche) avec la façade classée.

 

D’autre part, un immeuble sera construit sur la parcelle vide du 126. Cette construction constitue, dans l’esprit de Pétitions-Patrimoine, une garantie supplémentaire de pérennité pour les deux maisons aux 122 et 124.

  

 

19:48 Écrit par Pat. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/09/2006

Philippe Starck est à Bruxelles,

 

Ce matin, 6 interventions,

 

tram bloqué sur la ligne CIM. DE JETTE - HERRMANN-DEBROUX,

 

contact avec un responsable de chantier sur

les lignes  et ,

 

un bus bloqué dans le quartier Schuman,

 

un accident tiers à Mérode,

 

une sanisette vandalisée au terminus  (le week-end du 16 et 17/09),

 

et un passage difficile sur la ligne DE BROUCKERE - VILVOORDE B.

 

Matinée agrémentée d’un rayon de soleil fort agréable.

 

L’art moderne peut prendre toute les formes, il est vrai que le mobilier urbain est d’un classique de nos jours.

 

Quoique,

 

 

 

 

A votre service,

 

 

 

14:33 Écrit par Pat. dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |