17/11/2006

O.S.: ordre de service.

Ce 17/11, 6 appels, pour 4 interventions et 2 mission annulées.

 

Mais pour commencer la journée, 5 missions de vérification de différents ordres de service, concernant des déviations.

 

La première sur le SCHUMAN - KONKEL, n’était pas d’application car datait du mois d' aout 2006, comment s’est elle retrouvée dans ma boite aux lettres de service, mystère.

 

La deuxième pour les lignes BOURSE - UCCLE STALLE BBOURSE - HEILIGENBORRE et BOURSE - HERRMANN-DEBROUX, fin de déviation rue de l’hôpital, car elle n’est d’application que de 20h00 à 05h00 du matin, les travaux d’asphaltage se faisant la nuit.

 

La troisième, fin effective de la déviation sur le , barrière de Saint-Gilles.

 

La quatrième, suite à des renseignements erronés, déviation toujours en cours car les travaux sont loin d’être terminés quartier W. Ceuppens pour le  et le .

 

Et pour terminer dans les O.S., une déviation qui ne sera d’application que lundi sur le , le responsable de chantier a fait le nécessaire pour ne pas devoir fermer la V.P. ce week-end.

 

1° appel, un service bloqué, intervention annulée.

 

2° appel, service bloqué,  intervention annulée, car bus a pu se dégager. Le problème, fera l'objet d'une déviation dans le futur pour ligne WIENER - CALEVOET B.

 

3° vérifier la disponibilité du terminus De Brouckère pour les , pas le temps de m’attarder et attendre instructions sur place, car appelé pour la quatrième intervention.

 

Quatrième intervention, une erreur d’itinéraire, le conducteur du bus  n’avait pas vu la fin de déviation et s’est engagé rue de Alexiens / Bld de l’Empereur.

Résultat, dans le virage il a accroché un potelet placé à la limite du trottoir et bloqué le carrefour, car plus moyen de manœuvrer pour se dégager.

Le problème sera résolu, sans autre casse mais en causant +- 45 minutes de perturbation dans le quartier.

 

Cinquième intervention, un service bloqué par Bruxelles Propreté qui effectuait le ramassage des feuilles mortes Av. de Jette.

Déviation des bus   et   durant +- ½ heure.

HPIM1120

 

Et pour terminer, une manif. non prévue à Madou, devant le bâtiment de la Communauté Française. Pas de problème pour le passage des bus DE BROUCKERE - HOF-TEN-BERG,  MACHTENS - MAES,  et  .

 

A votre service,

 

 

 

 

14:59 Écrit par Pat. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/11/2006

Bassin d'orage bis,

 

Ce 16/11, 10 appels pour 8 interventions.

 

1° intervention, un trou dans la V.P., place Flagey.

HPIM1085

 

HPIM1086

Non pas une annexe au bassin d’orage en construction, mais un trou formé suite certainement aux passages des véhicules lourds de chantier.

Le  ayant repris son itinéraire via Flagey, le trou pouvait être une cause de dégâts aux bus, mais surtout source de danger pour les autres usagers de la V.P..

Dès lors et avec la collaboration de la police locale, balisage et sécurisation des lieux pour éviter tout accident.

 

HPIM1093

 

 2°, un appel pour un pneu plat sur un bus de la ligne 95, intervention annulée car reprise par un collègue sur le réseau, (notre mission est de sécuriser les lieux pendant l'intervention d'un mécanicien).

 

3° intervention, un passage difficile sur le ,suite aux manœuvres des camions faisant partie d’un chantier dans le quartier,

 

4° intervention, une difficulté de passage sur le , de nouveau des conducteurs qui ont mis leur véhicule en stationnement là ou ils ont trouvé une place, mais dans Bruxelles, il ne circule pas uniquement des voitures et/ou des véhicules de petit gabarit (je me répète mais bon).

 

5° intervention, un petit chantier sur un couloir bus, les ouvriers avaient choisi les heures de pointes pour commencer.

Vu la circulation place Madou, retard sur les lignes , ,   et .

Demandé de mettre leur camionnette sur le côté et problème résolu ce qui ne les a pas empêché de travailler correctement et aux bus d’utiliser le couloir bus sans danger pour les ouvriers.

 

6° intervention, difficulté de passage sur le WIENER - CALEVOET B, passage étroit, mais sans danger si la courtoisie est appliquée.

 

7° un appel pour un  SCHUMAN - KONKEL en panne sur voies de tram, annulé peu de temps après, car le conducteurs a pu reprendre sa route sans intervention extérieure.

 

8° intervention, un abribus vandalisé. Déjà sécurisé et balisé, mais la société gestionnaire pas encore intervenue pour évacuer les morceaux de verre mis sur le côté et éparpillés par un tiers malveillant.

 

  un appel pour un stationnement dans un rond-point à l’U.C.L..

Un stationnement irrégulier qui peu avoir des conséquences plus graves que bloquer et/ou faire dévier les bus de la ligne VIADUC E 40 - TRANSVAAL, car si bus bloqué, la circulation en générale est bloquée et le passage des ambulances….. Intervention reprise par un collègue également.

 

10° appel, une vérification dans un ordre de service, suite à des travaux à proximité de la station Delacroix DELACROIX - SIMONIS.

 

Avant de rentrer, un petit passage au dépôt de Delta, où la direction bus présentait les deux derniers modèles de bus acquis, aux chauffeurs, mécanos et personnel administratif de ce dépôt.

 

 A votre service,

 

 

 

15:16 Écrit par Pat. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/11/2006

court-il encore?

Ce 15/11,  5 interventions.

 

Pour commencer, une déviation sur la ligne , suite à des travaux sur la V.P..

Après vérification du fléchage et infos clients,  mise en route de la déviation .

 

Deuxième intervention, un accident tiers.

Suite au non respect d'un feu rouge et la vitesse excessive, 3 voitures impliquées et le conducteur responsable de l’accident qui a pris la fuite (à pied) avant l’arrivée de la police.

 

Résultat une voiture sinistre totale,

 

HPIM1070

 

la voiture sans conducteur à la fourrière,

 

HPIM1072

 

et la troisième a repris son chemin après audition et P.V. police.

Conséquence pour la STIB, le  dévié +- 45 minutes.

 

Troisième intervention, un tiers stationné dans un site propre, impossible pour le  d’y circuler.

 

 Quatrième intervention, un service bloqué dans la déviation du  et .

 

Et pour terminer, sur ligne  un abribus qui présente un problème de stabilité, vérification et un fax est envoyé à la société gestionnaire de ce mobilier urbain.

 

A votre service,

 

 

17:33 Écrit par Pat. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |