01/12/2006

Les tarifs 2007 de la STIB sont approuvés,

 
Les tarifs 2007 de la STIB sont approuvés
30/11/2006 - Le Gouvernement bruxellois a approuvé aujourd'hui les tarifs de la STIB pour l'année 2007. Le prix de la plupart des cartes de voyage et des abonnements scolaires reste inchangé. Seul le prix des abonnements mensuels et annuels a été revu à la hausse. “Cette hausse des tarifs est de 3% en moyenne mais le prix de la plupart des formules familiales et sociales ne sera pas modifié”, a expliqué le Ministre de tutelle de la STIB Pascal Smet (sp.a). Une nouveauté: les tickets achetés en prévente seront moins chers que ceux achetés dans les bus ou dans les trams. Les nouveaux tarifs entreront en vigueur dès le 1er février 2007.

Les tarifs de la STIB sont adaptés annuellement. L'adaptation des tarifs de cette année se situe bien en-dessous du seuil de l'index 2006 (1,9%), que la STIB serait en droit de dépasser de 2% selon le contrat de gestion, soit 3,9%. Un abonnement mensuel ordinaire de la STIB coûtera désormais 40,5 euros au lieu de 38 actuellement. L'abonnement MTB vous en coûtera 45 euros au lieu de 42,5. Le prix d'une carte de 10 voyages passe de 10,5 euros à 11 euros. Rien ne change pour le prix du ticket acheté en prévente ainsi que pour la carte de 5 voyages. Le prix des abonnements scolaires est également inchangé. C'est d'ailleurs le cas depuis 2003.

La ticket à l'unité reste à 1,50 euro, du moins si vous l'achetez en prévente. En effet, dès l'année prochaine, les tickets achetés à bord des bus ou des trams coûteront 2 euros. Pascal Smet: “Il s'agit de dissuader les voyageurs d'acheter leur ticket à bord des véhicules car cela fait perdre pas mal de temps aux chauffeurs. Cette mesure a donc pour objectif d'augmenter la vitesse commerciale des transports publics. La société de transport De Lijn, qui a instauré ce système le 1er mars 2006, vend d'ailleurs 60% de ses tickets en prévente.”

la STIB dispose actuellement de 410 points de vente en Région bruxelloise. Parmi ceux-ci, on dénombre 6 agences commerciales (BOOTIK), 20 points de vente dans les stations de métro (KIOSK), 69 distributeurs automatiques (GO) et 320 revendeurs indépendants dans les librairies, les supermarchés et les gares de la SNCB. Mais Pascal Smet entend encore étoffer cette offre. Ainsi, quelque 70 distributeurs seront répartis en surface en différents endroits de la capitale à partir de septembre 2007.

A votre service,


10:12 Écrit par Pat. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/11/2006

Fin de semaine, pour moi!

 

Ce 29/11, 2 interventions, 1 O.S. et plus souvenir du nombre d’appel.

 

Pour commencer, un service bloqué centre ville, rétabli rapidement et avant mon arrivée.

 

Deuxième, un O.S., un début de déviation suite chantier sur ligne .

 

Troisième, un service bloqué proximité Schuman, un camion en double file et dont le conducteur déchargeait la marchandise pour un chantier privé.

1 /2 heure de service bloqué et détourné sur le LUXEMBOURG B - MONTGOMERY. Un P.V. sera dressé pour le conducteur par la police sur place.

 

 

Quatrième intervention, un accident entre un bus ligne  et un bus de De lijn, juste de la tôle froissée pour les deux bus.

 

Et pour terminer un appel pour un service bloqué rue Blaes, lignes  et  qui comme pour le 1° appel, sera rapidement rétabli sans devoir intervenir sur place.

 

A votre service, bonne fin de semaine à tous.

 

P.S.: La Stib va rouler la nuit (29/11/2006)

Vingt nouvelles lignes vont entrer en service le 16 avril prochain. Un départ toutes les vingt minutes jusqu'à 3 h du mat


BRUXELLES Vingt nouvelles lignes de bus entre le dernier métro et 3 h du matin les vendredis et samedis soir. Voici ce qu'a voté, hier, le conseil d'administration de la Stib. Le projet entrera en vigueur le 16 avril 2007. Pourquoi le 16 ? "C'est à cette date que débutera la 2e phase du plan tram et que débarquera le T3000 sur l'axe Nord-Sud" , nous explique-t-on au cabinet du ministre de la Mobilité Pascal Smet (SPA), précisant qu'un budget de 2,6 millions d'euros a été dégagé pour ce projet.

18 de ces lignes partiront de la station De Brouckère pour s'éparpiller aux quatre coins de la capitale dès que le dernier métro sera rentré au bercail. Toutes partiront au même moment, à raison d'un départ toutes les vingt minutes jusqu'à trois heures du matin. Les noctambules qui réussiraient encore à rater le dernier bus n'auront qu'à attendre deux heures et demie dans un des nombreux bars du coin pour prendre le premier métro, à 5 h 30. "L'idée d'utiliser tramways et métro la nuit a été abandonnée pour deux raisons" , explique-t-on au cabinet de Pascal Smet. "La maintenance du réseau et la sécurité dans les stations..."

Une ligne (la N30) reliant la gare du Midi à la place Rogier ainsi qu'une rocade (les N66 et N99 en fonction de leurs sens de circulation) passant, entre autres, par les arrêts gare du Midi, barrière de Saint-Gilles, Janson, Flagey, Chasse, Schuman, Dailly, Liedts, gare du Nord, Tour & Taxis, Simonis et gare de l'Ouest viendront compléter le dispositif.

Les18 lignes - dites radiales - iront quant à elles jusqu'à Peter Benoît, Saint-Vincent, Bordet, Hermann-Debroux, Boondael, Wiener, Stalle, Machtens, Berchem, Heysel, etc. La ligne N71 sera, enfin, étendue à la nuit du jeudi au vendredi.

Côté tarif, le trajet unique coûtera 3 euros, comme pour l'actuelle N71. Une carte de dix trajets sera proposée à 21 euros, soit 2,10 euros le trajet, tandis que la Stib a également imaginé une formule spécifique aux personnes déjà abonnées à la Stib : 7 euros par mois ou 70 euros par an. De quoi bien faire la fête, histoire de rentabiliser l'affaire...



Mathieu Ladevèze

© La Dernière Heure 2006

15:23 Écrit par Pat. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/11/2006

un (ir)responsable d’équipe

Ce 28/11, 4 interventions et une fin d’O.S..

 

Pour commencer, un abribus vandalisé à Madou, sécurisation et balisage en attendant le passage du gestionnaire de ce mobilier urbain.

 

Deuxième intervention, un service bloqué sur ligne HEROS - VIVIER D'OIE.

Si la largeur de passage permet un croisement normal à l’endroit du problème, un (ir)responsable d’équipe (sous traitant d’un chantier de construction) se voulant au dessus des lois et règlement avait fait installer une grue sur la V.P..

Résultat bus bloqués (STIB, Delijn et un car privé) ainsi que la circulation en général durant +- 40 minutes chaussée de Saint-Job.

L’irresponsable n’ayant aucun respect pour autrui, se verra obliger de plier bagage après intervention de la police (qui aura fait appel à du renfort vu l’agressivité et le non respect d’injonctions au début de leur intervention) et se verra dressé P.V. pour outrage à agent qualifié, aura encore le culot de promettre des problèmes aux différents intervenants sur place car nous l'empêchions de travailler.

Quand je dis que des personnes se lèvent pour pourrir la vie des autres, celle-ci est un bel exemple.

Seule question qui se pose face à de tels individus, c’est la motivation qu’a la société qui l’emploie de tenir pareil personne dans sa société, comme responsable d’équipe de surplus.

 

Troisième appel, pour une intervention de 002sur lignes DE BROUCKERE - BOURGET et DE BROUCKERE - CIM. DE BRUXELLES, annulé car rapidement terminé.

 

Quatrième intervention, voir pour un conducteur du bus d'un  qui s’est rendu aux urgences de l' hôpital suite à une chute, celui-ci a terminé son trajet avec clients avant de se faire soigner au terminus.

 

Et pour terminer, fin de déviation sur ligne , travaux d’asphaltage terminés.

 

A votre service,

19:26 Écrit par Pat. dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |