27/08/2006

passera, passera pas?

Ce 26, une intervention.

 

Et oui, je travaillais ce soir, un collègue revenu de vacances avec une rage de dent, il a fallu le remplacer.

 

 

Ayant voulu faire un demi tour suite à une erreur d’itinéraire, le conducteur du bus  s’est coincé sur la place devant le commissariat de police de Watermael-Boisfort.

 

Comme c’était un bus articulé, celui-ci s’est mis en sécurité car l’angle que formaient le bus et sa remorque en tournant était trop fermé.

 

 

 

Pour cette intervention, il est d’abord fait appel à un superviseur, qui peut déjà  du poste de conduite voir à rétablir un angle correct pour permettre au bus de reprendre sa route.

 

Pas de chance, l’intervention d’un mécanicien était nécessaire car il fallait intervenir au niveau de l’articulation entre le bus et la remorque.

 

2° fois pas de chance, impossible de remettre le bus en mouvement d’où solution ultime, la dépanneuse (appelé le MAN dans le vocabulaire STIB).

 

 

 

Après son intervention, nous avons pu quitter les lieux, plus de 2 heures après mon arrivée.

 

Pour cette intervention, nous avons eu de la chance de pouvoir circuler autour du bus et du MAN sans problèmes ni danger, vu le peut de circulation sur la place.

 

 Il y a des interventions où pour la même problème, le temps nécessaire pour dégager un carrefour, une rue, une place etc… est plus long car les autres usagers de la Voie Publique ne tiennent pas compte de la situation et veulent passer à tout pris.

Leur comportement pose un grand problème de sécurité pour les intervenants, mais en plus contribuent à retarder la remise en mouvement du véhicule à dépanner.

 

Merci de penser aux différents intervenants si un jour vous êtes gêner ou bloqué par un dépannage et sachez qu’ils font le maximum pour rendre le plus rapidement possible la circulation normale.

 

A votre service,

 

 

 

 

02:12 Écrit par Pat. dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Solidarité? Et vous quelqu'un vous remplace quand besoin est ou est à sens unique?
N'avez vous pas le sentiment de sacrifier votre vie privée?
Enfin, il faudrait peut être d'abord vous demander quelle est votre situation familiale?
Etes vous marié? Ds enfants?
Comment vous organisez vous si les horaires changent au dernier moment?
N'est ce pas un peu , voire beaucoup égoïste vis à vis de votre entourage familial?

Écrit par : Mathieu | 06/09/2006

Les commentaires sont fermés.